Protection optimale contre les incendies : mur coupe-feu Euroclasse A1

Atouts Ininflammable

Découvrez tous les atouts du béton cellulaire Cellumat pour la sécurité incendie dans notre dossier que vous pouvez télécharger ici.

Murs coupe-feu incombustibles et ininflammables

Le béton cellulaire Cellumat est incombustible et ininflammable. En raison de la très bonne réaction au feu et la très haute résistance au feu, Cellumat propose un matériau de construction idéal pour la mise en place d’un mur coupe-feu. Ces caractéristiques uniques de résistance au feu sont à attribuer à la structure en cellules fermées, qui empêche l’élévation de température et la propagation du feu d’atteindre les locaux avoisinants.

Les blocs en béton cellulaire Cellumat sont très stables dans un rôle de mur coupe-feu : ils ne se déforment pas, ne fondent pas, ne dégagent pas de gouttes incandescentes et n’émettent ni fumée ni vapeurs nocives lorsqu’ils brûlent. Grâce à sa composition unique et au procédé de fabrication, le béton cellulaire de Cellumat atteint la plus haute classe au feu : l’Euroclasse A1, pour les matériaux reconnus incombustibles selon les normes européennes.

Testé : une protection époustouflante contre les incendies après les tests en situation réelle

Des tests récemment effectués selon les nouvelles normes européennes 1364-1 sur les blocs en béton cellulaire Cellumat ont abouti à des résultats époustouflants :

  • Test 1 : mur porteur

    • blocs en béton cellulaire Cellumat : classe de densité C3/450, emboîtement, joints verticaux non collés
    • R.E.I. : 180 minutes !
      Avec de telles valeurs, la protection de votre logement contre les incendies est remarquable. Votre famille est très bien protégée.
  • Test 2 : mur non porteur
    • 
blocs en béton cellulaire Cellumat : classe de densité C3/450, emboîtement, joints verticaux non collés
    • E.I. : 240 minutes !
      Ces valeurs sont exceptionnelles pour l’installation de grands murs coupe-feu dans les entrepôts.

Définitions des valeurs :

  • R = la stabilité : le laps de temps pendant lequel un élément de construction continue à remplir sa fonction porteuse et maintient sa stabilité pendant un incendie
  • E = l’étanchéité aux flammes : le laps de temps pendant lequel un élément de construction reste étanche aux flammes, à la fumée et aux gaz
  • I = l’isolation thermique : le laps de temps pendant lequel l’élément de construction limite la température du côté qui n’est pas exposé au feu, de telle sorte qu’il n’y ait pas de combustion spontanée dans l’espace qui ne brûle pas. 

Quels blocs de béton cellulaire pour une protection optimale contre les incendies ?