Isoler les nœuds constructifs

Thermische isolatie

Construire une maison basse énergie et passive sans matériaux d’isolation 

ENERGIEBLOC et PASSIFBLOC+ de Cellumat agissent à différents niveaux :

  • ils garantissent une bonne isolation thermique,
  • ils limitent les pertes par transmission dues aux ponts thermiques et nœuds constructifs,
  • ils tamponnent la température extérieure en été,
  • ils garantissent une construction étanche.

Avec une valeur lambda de 0,08 W/mK pour l’ENERGIEBLOC et de 0,065 W/mK pour le PASSIFBLOC+, Cellumat offre les meilleures solutions en matière de PEB et les meilleures garanties en isolation thermique. Les blocs de béton cellulaire Cellumat isolent tellement bien « dans la masse » que vous n’avez plus besoin de matériau isolant. Avec un ENERGIEBLOC massif de 50 cm d’épaisseur, vous obtenez une valeur U de 0,15W/m²K. Avec le PASSIFBLOC+, vos murs atteignent même des valeurs d’isolation jusqu’à U=0,11W/m²K.

Avec Cellumat, vous construisez donc facilement une maison passive sans matériaux d’isolation. Étant donné que le matériau d’isolation est souvent l’origine de ponts thermiques et d’humidité, avec Cellumat, les pertes par transmission sont définitivement résolues.

Perte par transmission à cause de ponts thermiques : les causes les plus fréquentes

Les raisons les plus courantes à l’origine de ponts thermiques dans une construction classique avec des matériaux isolants sont :

  • des briques non planes et des joints en mortier qui s’effritent,
  • des mauvaises caractéristiques d’isolation du matériau du joint en mortier,
  • des plaques isolantes mal placées ou mal coupées, à l’origine de fissures,
  • de l’humidité et une ventilation insuffisante dans le mur creux, de telle sorte que le matériau isolant s’humidifie, s’affaisse, pourrit et moisit.

Pour toutes ces raisons, vous risquez une facture d’énergie plus élevée, une perte de confort et une diminution de valeur de votre propriété.

Illustration Cause de perte par transmission à cause de ponts thermiques
Illustration Cause de perte par transmission à cause de ponts thermiques
Illustration Cause de perte par transmission à cause de ponts thermiques
Source des images : VEA

Les blocs de béton cellulaire de Cellumat : nœuds constructifs agréés PEB

La construction d’un logement en béton cellulaire Cellumat exclut automatiquement les ponts thermiques et ce grâce à ses excellentes performances thermiques. Comme le matériau se découpe parfaitement sur le chantier et se colle à l’aide de joints minces, un mur en Cellumat est, d’emblée, étanche à l’air.

De cette manière, les pertes par transmission dues à des ponts thermiques sont réduites à un minimum. Tout particulièrement dans les nœuds constructifs, qui sont des endroits où les éléments de construction entrent en contact, par exemple à la transition entre les fondations et les murs ou entre les murs et la toiture.

Les nœuds constructifs agréés PEB doivent satisfaire les critères sur :

  1. la longueur de contact minimum de la couche d’isolation
  2. la jointure entre les parties isolantes
  3. le chemin de moindre résistance thermique

Les blocs Cellumat sont également recommandés comme blocs d’assise pour les méthodes de construction classiques comme la maçonnerie de blocs de terre cuite ou de blocs de béton ou l’ossature bois…  Partout où l’exécution correcte des nœuds constructifs est un point sensible, Cellumat, avec sa gamme PEB, offre la solution recherchée.

La gamme PEB de Cellumat comprend une série de blocs d’assise et de planelles isolées dans plusieurs formats pratiques, adaptés aux dimensions courantes des constructions en blocs béton ou terre cuite. Ces blocs de béton cellulaire de Cellumat contribuent aux nœuds constructifs en tant que « partie isolante » comme décrite dans la réglementation, et ce, grâce à leur excellente valeur lambda (λ = 0,125 W/mK) et leur grand pouvoir isolant dans la masse.

Les blocs Cellumat sont des blocs pleins. Vu la force portante du bloc PEB, résistance à la compression de  4,5 N/mm² (car chaque millimètre est porteur, ce qui n’est pas le cas des blocs de gros œuvre creux), il peut être utilisé comme bloc d’assise posé en pied de mur. Les blocs réalisent  ainsi automatiquement des nœuds constructifs acceptés PEB. De plus, ils sont étanches et hydrophobes.

Par ailleurs, les blocs PEB ne sont pas des éléments supplémentaires, ajoutés au mur. Ils remplacent d’autres matériaux qui créent des nœuds constructifs non PEB. Ils n’ont donc pas d’impact sur les coûts de la construction.

Avec des nœuds constructifs acceptés PEB, les calculs de détails pour l’évaluation du niveau K de votre logement ne sont plus nécessaires. Si les nœuds constructifs ne satisfont pas aux normes PEB, des calculs détaillés doivent être remis pour chaque nœud constructif, une opération longue et fastidieuse.La troisième possibilité – les nœuds constructifs non acceptés PEB – n’est pas une option favorable, elle non plus, parce qu’elle pénalise forfaitairement le niveau K de 10 points supplémentaires. Dans ce cas, l’isolation des murs et du toit doit être renforcée pour que la loi soit respectée. La gamme PEB de Cellumat est donc la solution la plus sûre, la plus rapide et la plus simple pour la réalisation de nœuds constructifs acceptés PEB.

Pour les architectes : réglementation PEB 

La réglementation de plus en plus stricte en matière de PEB entend responsabiliser toutes les parties. C’est pourquoi elle inflige des amendes à l’architecte et/ou au responsable PEB et/ou au maître d’œuvre qui ne respecte pas les normes. Comment vous assurer de bien respecter les normes PEB ?

  • Calculez les pertes par transmission pour les réalisations de nœuds constructifs avec des blocs de béton cellulaire comme partie isolante : vous trouverez les calculs dans la partie Professionnels.
  • Vérifiez bien que vous connaissez tous les détails de réalisation de nœuds constructifs avec des blocs de béton cellulaire, avec le calcul du ψ (pour les murs en blocs de béton cellulaire, briques et blocs de béton). Adressez-vous au service technique de Cellumat pour les détails.